Une petite gambette 2017-12-11T17:36:17+00:00

Project Description

Une petite gambette

Cet article est un peu spécial cette semaine, plus long que d’habitude, un mélange de coup de gueule et de coup de cœur vous attends, attention ça va être long mais ça va secouer !

Tout est partit de cette photo de Stéphanie Zwicky… Pour sa dernière collaboration avec La Halle, la plus célèbre des blogueuses ronde en France, décidait d’illustrer sa collection avec cette pause en body/collant/blazer sur le pont Alexandre III à Paris et comme à son habitude, la page Facebook du site « Ma grande taille » partageait la photo… Le cliché a suscité une telle vague de commentaires malveillants que j’en ai eu le cœur soulevé, ça m’a donné envie de m’exprimer enfin sur le sujet et mettre ma colère sur le papier !

Je peux m’estimer heureuse : depuis la fin de mes années collège, je n’ai jamais eu à subir de regards ni d’insultes blessantes par rapport à mon physique, avec le temps j’ai appris à m’aimer et à m’assumer telle que je suis. Aussi, depuis que j’ai crée ce blog, mon but a toujours été de partager avec vous mes looks et mes adresses shopping, vous aider à prendre conscience de votre beauté et vous encourager à vous sentir un peu mieux dans votre corps. J’ai toujours essayé de partager ces moments dans le sourire, dans un esprit positif et je n’ai jamais voulu prendre part à quelques polémiques ce que soit, pour moi : parler de quelque chose ou de quelqu’un de négatif, c’est lui donner du crédit et de l’importance.

J’ai atteint un stade dans ma vie privée où je suis comblée moralement : que ce soit en amour, en famille ou dans mon métier, je n’ai rien à prouver à personne et je me sens bien comme je suis. Les rares réflexions de proches qui ont toujours le même discours pathétique et ignorant ne me touchent plus, surtout venant de gens qui ne s’assument pas, ou à la situation personnelle chaotique. J’ai participé au projet « Don’t deny how splendid you are » par Mimiblogmode et je vous en raconte encore plus ici. Physiquement, je ne souffre d’aucune maladie ni n’ai aucun soucis quelconque : j’ai une vue excellente, je ne fais pas d’hyper ni d’hypotension, je n’ai ni cholestérol ni diabète, je n’ai ni arthrose ni gène articulaire, je vais très bien MERCI ! Je suis comme je suis, j’aime la vie et ses bonnes choses, j’aime boire et manger et si ça ne plaît pas, les gens sont libres de regarder ailleurs !

Je ne prêche que le positif, l’amour de soi et des autres mais la chose que je ne tolère absolument pas : c’est le manque de respect ! Je pars du principe que l’on ne peux pas plaire à tout le monde, je ne demande pas d’aimer tout ce que je fais ni ce que je dis et bien sur tu as le droit d’avoir ton avis mais j’aimerais que tu m’expliques : quelles sont les connections cérébrales qui se passent dans ton cerveau pour que tu te dises « Je vais écrire que cette graisse c’est trop moche et qu’elle ne devrait pas s’habiller comme ça! Oui, c’est une remarque hyper construite et réfléchie, ça va la faire changer et ça va faire changer le monde ! » ???? Vraiment ! Comment fonctionne ton cerveau et comment tu oses penser que tu prends part à un débat qui va faire avancer les choses de cette façon !? Qui es-tu, toi, pour te permettre d’émettre des jugements médicaux ou psychologiques ? Qui es-tu pour dire qu’on a pas le droit de poser pour des photos en collants, pour dire qu’on devrait se cacher? Qui es-tu pour être aussi horrible et désobligeant ? Tu n’es personne ! Tu veux du cuissot ? Tu vas en avoir du cuissot !

J’ai été hors de moi pendant des jours et j’avais une telle rage que j’aurais pu être aussi bête qu’eux : les insulter via FB et perdre du temps et de l’énergie inutilement à essayer de leur faire comprendre… Mais comme dirait mon père : « On ne fait pas un cheval de course, d’un âne en bois! » Alors j’ai pensé à un autre moyen bien plus fun et surtout bien mieux entouré, de leur renvoyer leur sales remarques dans leur sales tronches ! (Oui, je sais, j’ai dit « sales tronches » ça fait du bien aussi parfois!).

Pour la 2e année consécutive, j’ai participé au Vide-Dressing du Curvy Gang de Lyon le 19 novembre dernier avec à la base 3 blogueuses et femmes exceptionnelles : l’organisatrice Virginie de Freaky Useless, Bérénice des Chroniques de B et Marie de Plumpy Marie et j’ai eu cette idée totalement folle (Oui, je sais çela ne pouvait venir que de moi !) de nous réunir un peu avant l’évènement pour faire un joli pied de nez à ces critiques non-constructives et montrer à la France ce que sont des femmes qui s’assument en 2017 ! Nous nous sommes donc retrouvées sur les quais du bord de Saône pour une séance totalement hors de contrôle et tellement fun en body, collants et blazer, nos corps nus… (Ah non, pardonnez : là je divague!) Chacune avec son style, sa personnalité et sa sensibilité de femme ronde et heureuse de vivre !

Bien évidemment, aucune de nous ne parcours la ville tous les jours dans cette tenue, jamais et surtout pas en plein hiver (Je sais, nous sommes encore en automne mais le vent nous paraissait glacial) ! Nous voulions simplement montrer à tous ces ignorants (Je vais rester polie) et à tout les gens qui ont encore du mal à accepter leurs formes et leurs corps, que la vie est bien courte pour la gâcher bêtement, Nous avons ris, nous avons essayé d’être synchro, nous n’avions rien répété ni programmé, nous avons simplement profité de ce moment inoubliable dans la bonne humeur !

Nous ne faisons en aucun cas, l’apologie de quoi que ce soit ! Nous ne prétendons pas être ni moins bonnes ni meilleures que quiconque, nous demandons simplement le respect que nous méritons en tant qu’être humain et femme à part entière ! Le respect d’être considérée telles que nous sommes : grandes, minces, brunes, à lunettes ou avec une jambe en bois ! Nous avons toutes le droit de vivre nos vie pleines de jolis projets et pleines d’amour !

Donc, à vous tous les rageux et autres esprits fermés que regorge le monde, nous voilà : le curvy gang lance le mouvement et invite toutes les femmes (Et les hommes) à vous aimez telles que vous êtes et à être fières de vous ! Partagez ces photos, cette joie de vivre autour de vous et rejoignez nous, n’ayez plus peur de montrer un peu de peau avec le #balancetoncuissot !

Vous pouvez être fières de vous !

Jessica.

Ces photos ont été prises par la magnifique Mimi de Mimiblogmode, qui a bien voulu passer derrière l’objectif pour immortaliser ce moment ! N’hésitez pas à aller voir son travail, elle aussi est une femme merveilleuse !

4 Commentaires

  1. Mimi 28 novembre 2017 à 10 h 49 min ␣- Répondre

    tellement fière de vous avoir accompagnées dans cette aventure 🙂
    des millions de bisouilles,
    Mimi

  2. Jessy 28 novembre 2017 à 21 h 21 min ␣- Répondre

    Félicitations les filles. Moi je suis un mec. Je cherchais un sac à main pour offrir a ma copine et je tombe au hasard des clics sur cette photo.

    Vous êtes très jolies. Ma copine est d’un tout petit gabarit et c’est vrai que si je suis honnête je me retourne que sur les filles qui font un 36. Mais faut croire qu’on devient moins con en prenant de l’âge !

    Vous êtes jolies. Jolies de cette assurance, jolies de cette confiance, jolies d’être vous mêmes, sans ces inutiles complexes ridicules.

    Vous êtes jolies parce que vous êtes des femmes. Complètes, imparfaites mais sexy.

    Bonne continuation à toutes

  3. Charlesdeemile 29 novembre 2017 à 23 h 29 min ␣- Répondre

    Bien dit !
    Bravo au curvygang bravo à vous toutes, continuez comme ça, ne changez rien

  4. Arnold 14 décembre 2017 à 6 h 10 min ␣- Répondre

    Bravo! J aimerai avoir ton courage et pouvoir m assumer.

Laisser un commentaire